Study of Pose

Dans la série Coup de cœur de tous les temps et Livres d’art que je veux voir trôner dans ma (future) bibliothèque (Roche Bobois)(il faudra que je pense un jour à ouvrir une rubrique décoration pour y balancer tous mes fantasmes de design intérieur, mais ça, c’est une autre histoire)… Le “Study of Pose” du photographe de mode Steven Sebring en collaboration avec Coco Rocha ! Continue reading “Study of Pose”

Keep it simple

J’ai pu quitter la ville ce week-end pour passer deux petits jours à la campagne (oui, vous avez bien lu)(mais je vous épargnerai les aventures de la citadine au pays de l’herbe humide et des insectes romantiques)(n’insistez pas), et voici la tenue dans laquelle j’ai eu envie de me glisser pour farnienter.

De bons basiques simples et efficaces que je pouvais porter aussi bien de jour (sur une terrasse de café) que de nuit (re-sur une terrasse de café)(la France, pays de l’apéro ? Une rumeur je vous dis !)

Marinière Comptoir des Cotonniers – Bracelet Hipanema – Sandales Minorquines – Short boyfriend Wrangler


I left town this weekend to spend a couple of days in the countryside (yes, I just said countryside)(but I’ll spare you the details about me in the land of wet grass and romantic insects)(don’t insist), and this is what I wanted to wear to laze.

Nothing but simple and cool basics I could wear by day (on the terrace of a café) and night (on the terrace of a café, again)(who said French people were champions of cocktail hours?)


Comptoir des Cotonniers Sailor t-shirt – Hipanema bracelet – Minorquines 
Sandals – Wrangler boyfriend shorts

Mirror

Elle, c’est Maria, responsable relations presse des célébrités chez Chanel… Et ça, ce sont des lunettes effet miroir qui me font penser à celles que je portais adolescente et que j’avais terriblement envie de lui piquer ce jour-là…

Je ne suis pas une collectionneuse de lunettes de soleil. Oui, bon, j’ai trois paires intemporelles auxquelles je suis vraiment fidèle depuis des années, (très) loin des tendances, et qui me permettent d’alterner les styles (schizophrénie quand tu nous tiens). Mais en-dessous de cinq, on ne peut pas encore parler de collection, hein, on est d’accord ?

Alors, alors… un petit dernier un peu plus fun dans mes tiroirs à accessoires, je ne dirais pas non… Vous en pensez quoi, vous, de ce genre de lunettes ?


I’m not a sunglasses collector. Well, actually, I only have three ones I’ve been wearing for years now and that allow me to have different styles depending of the day and regardless from any trend. But under five, you can’t talk about collection, right? 

So I wouldn’t say no to a new pair… What do you think about this type of sunglasses?

Allure

Est-ce que vous y pensez, vous ? L’allure, la manière de se tenir, le port de tête,… Parce que, personnellement, je n’ai jamais vraiment attaché d’importance à ce genre de détails !

Jusqu’au jour où j’ai vu cette jeune femme (vous ne trouvez d’ailleurs pas qu’elle a des airs d’Anne Hathaway ?) et où, en dehors du fait que son maintien m’a refilé tous les complexes du monde, j’ai pris conscience de ce qui a été LA révélation de l’année : il suffit parfois de très peu, comme se tenir droite par exemple, pour gagner en élégance et en charisme.

Sinon, rien à voir, enfin si, un peu quand même, mais quelque chose me dit que cet été l’épaule va se dénuder…


Do you usually think about it? The allure, the way you stand or hold your head… Because, personally, I never gave much importance to these details!

Until the day I saw this young woman (by the way, don’t you think she looks like Anne Hathaway?). Besides the fact that she gave me all the complexes of the world, she made me realize how much a small detail, such as a good posture, could make you look more elegant and captivating.

Otherwise, I feel like this summer we will see many bare shoulders…

Chaussures d’été

Chaque année, à l’approche de l’été (même s’il me paraît encore bien loin avec le temps qu’il fait aujourd’hui)(enfin, lundi, puisque j’ai préparé cet article hier)(bouh !), je me demande quelle lubie shoesque va bien pouvoir me prendre.

Après les espadrilles et les tongs, c’est en tombant sur ces Minorquines aux Galeries Lafayette que j’ai trouvé réponse à ma question cette fois.

Pour être tout à fait honnête, en été, mes neurones se mettent en grève de la mode. Alors j’essaie de trouver une paire pratique, confortable, passe-partout et pas trop chère avec laquelle je pourrai vivre une relation fusionnelle pendant quelques mois avant de passer à autre chose.

Bref, il ne me reste plus qu’à attendre qu’il fasse beau et chaud en dehors des jours où je bosse !

Vous connaissiez ou est-ce que je suis encore en retard de dix tendances ?


Every year, as summer gets closer (although I wonder if we’ll really have a summer this year given the weather we had today)(I mean Monday)(ok, I prepared this post yesterday) (bouh!), I wonder which shoes I’ll set my heart on this time.

After the espadrilles and the flip-flops, I got the answer to my question this time when I saw these Minorquines at the Galeries Lafayette last day.

To be quite honest, during summer, my brain goes literally on fashion strike. So I try to find myself a practical, comfortable and affordable pair of shoes that I’ll be able to wear almost everyday and match with everything for a couple of months.

Anyway! Now I just have to wait for the the weather to get warmer and sunnier (i.e. when I’m off)!

Have you ever heard about these shoes or am I still lagging ten years behind everybody else?

Back Detail

Cette robe était présentée à Hyères par la jeune créatrice ukrainienne, Yulia Yefimtchuk. J’ai tellement adoré le détail dans le dos que j’ai couru après le mannequin avant qu’elle ne quitte le backstage pour vous la montrer.

Festival Hyères, Robe rouge, The French Dilettante

Je suis souvent très classique, voire pudique, dans le choix de mes tenues. J’évite le très court parce que je déteste mes cuisses et mes genoux, et les décolletés très profonds sont souvent sources de situations embarrassantes. Je pense notamment à ma poitrine qui a des envies d’indépendance dès que j’essaie de me passer de soutien-gorge pour la journée.

Du coup, je me dis qu’un dos nu peut être une alternative tout aussi sexy (si ce n’est plus) et bien plus gérable au quotidien. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Bon, ça ne résout pas la question de la poitrine puisque j’imagine qu’il faut trouver une solution pour la faire tenir par devant, sans qu’une bande vienne briser le mythe par derrière, si vous voyez ce que je veux dire. Des idées ?

__
PS : Pour retrouver tous mes comptes rendus du Festival d’Hyères, rendez-vous ici !


This dress was presented by the young Ukrainian designer Yulia Yefimtchuk. I loved so much the detail in the back that I ran after the model before she leaves the backstage to make sure I can show it you.

I am often very classic, and even shy, when I choose my outfits. I avoid very short skirts or shorts because I hate my thighs and knees, and very low-cut necklines are often embarrassing and my breast always feel like running away when I decide not to wear a bra for the day.

So I love the way an open or low back can bring a sexy and more manageable twist for everyday. What do you think about it?

Okay, this doesn’t solve the breast issue since I guess I’ll need to find a solution to keep it place without wearing a bra that might ruin the back, if you see what I mean. Any idea?