Balade au Colorado

Cette photo de totem surexposé par un soleil de plomb et perdu dans un paysage aride, digne d’un désert californien, a été prise cet été à…

Rustrel

Yes. Vous avez bien lu, ici, en France, et à quelques kilomètres de Marseille seulement !

On m’a souvent parlé de ce “Colorado provençal”, et j’avoue que je ne m’attendais pas à être aussi surprise avant de découvrir l’endroit de mes propres yeux. Certains paysages m’ont même fait pensé à ceux que j’ai pu admirer lors de mon road trip américain !

Au final, environ 4 heures* de balade, des paysages à couper le souffle et des photos que je n’ai eu envie de visionner que la semaine dernière, lorsque la grisaille et la fraîcheur ont décidé de nous rattraper ici aussi.

Je vous laisse avec le butin de cette balade et vous souhaite une belle et douce semaine !

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

Rustrel, Colorado Provençal, The French Dilettante

* le circuit le plus long fait 2h30, mais si vous comptez, comme moi, vous arrêter tous les deux mètres pour immortaliser l’instant, il vaut mieux prévoir une bonne matinée de marche.


The photo of this overexposed totem lost in a place that almost looks like a desert of California was actually taken at…

Rustrel!

Yep. In France, and more exactly at a few kilometers from Marseille!

I had heard about this “Colorado of Provence” many times before, but I wasn’t expecting something as surprising and interesting before I saw it by myself. Some landscapes even reminded me of those I had the chance to admire during my American road trip.

This is how I ended with a 4-hour walk, breathtaking landscapes and a bunch of photos I didn’t  need to watch before last week, when winter decided to surprise us ahead of its time.

Cartes postales de St Barth, 2012 #3

St Barth, The French Dilettante

À St Barth, les boutiques sont tellement belles, luxueuses, fraîches, épurées, élégantes… tentantes ! Que j’ai dû “oublier” ma carte bancaire à l’hôtel avant d’aller en ville.

In St Barts, the boutiques are so glamorous, fancy, fresh, sophisticated, elegant… tempting! That I had to “forget” my credit card in my hotel room before going downtown.

Pati de St Barth

Et si vous avez envie de jouer les touristes (comme moi ? Meuh non !) et d’emporter un peu de St Barth dans vos bagages, c’est chez Pati de St Barth qu’il faut s’arrêter. Cette boutique est une vraie cave au trésor, on y trouve de tout : bougies parfumées, coques d’iPhones, panamas, bodies pour bébés, accessoires… Seul fil conducteur : la signature St Barth French West Indies.

And if you want to play it like a tourist (like me? Nooo, come on!) and take a piece of St Barts in your bags, just stop by Pati de St Barth. This store is a real treasure cave where you can find everything: perfumed candles, iPhone cases, panama hats, baby clothes, accessories… And all those items have one thing in common: a St Barth French West Indies signature.

St Barth, The French Dilettante

Désolée, je n’ai pas pu m’empêcher, d’autant plus que j’ai appris par la suite que cette tortue est une star locale ! La preuve ici, ici et ici

Sorry, I had to post this photo, besides, I realized that this turtle is a local star! Just take a look, herehere and here

Cartes postales de St Barth, 2012 #2

Une particularité de St Barth : les atterrissages ! Alors, je ne sais pas s’ils sont classés parmi les plus risqués sûrs au monde, mais je peux vous dire qu’il sont impressionnants aussi bien pour les passagers que pour les piétons ! (et non, la voiture en-dessous n’est pas la mienne)(à St Barth, je ne pouvais louer qu’une Mini Cooper* décapotable, non mais franchement !)(oui, bon… j’avais une Picanto…) Continue reading “Cartes postales de St Barth, 2012 #2”