Je t’aime mais tu ne le sais pas encore !

J’aime le sport. Non, en fait, j’adoooore le sport. Je me damnerais pour pouvoir faire du sport tous les soirs, au lieu de céder à l’appel honteux de mon canapé. Mais à part des épaules carrées et des abdos en béton (quelque part, à l’intérieur)(mais siiii, touchez !), rien en moi ne laisse deviner cet amour aussi profond que sincère.

Alors ne vous fiez surtout pas…

# à la fois où, en salle de fitness, je me suis littéralement endormie sur mon tapis d’exercice, entre deux abdos/fessiers, jusqu’à ce que le sosie de Hugh Jackman (ou de Rowan Atkinson, je ne me souviens plus) me réveille en me demandant si ça ne me dérangeait pas s’il changeait de chaîne télé.
Ce jour-là, j’ai eu la bonne idée de travailler mes séries devant ARTE… (tsk tsk, on-ne-se-mo-que-pas !)

# aux tenues by Stella McCartney achetées chez adidas il y a un an à peine et dans lesquels je ne peux presque plus rentrer.
De toutes manières, la moitié de ma garde-robe a rétréci en un an.

… et au fait que ces mêmes tenues ne sont jamais sorties de mes valises pendant les vacances.
Eh, oh, j’ai dit vacances !

# à ces jolies baskets jaune néon qui n’ont rien foulé d’autre que le fond de leur boîte.

# au jour où j’ai pris la bonne résolution de faire mon premier footing autour du (accrochez-vous) Lac de la Cavayère ! Tout était prêt ce jour-là, je vous assure, la brassière parfaite pour empêcher ma poitrine de se faire la malle, la playlist qui va bien, la boisson multivitaminée avalée cul-sec pour être sûre de tenir le choc, ma bonne volonté… tout je vous dis ! Jusqu’à ce que l’homme me retrouve au bord de l’agonie, le visage dans la poussière, au bout de 3 minutes de course.
Vous saviez, vous, qu’un lac ça pouvait être aussi immense ?

# au fait que je n’ai mis le pied en salle de sport que trois fois en un an.

Ça ne sert plus à rien de lutter contre les mojitos qui ont profité du week-end pour se glisser dans mes fesses et mon ventre ! De toutes manières, j’ai passé l’âge légal de courir les castings d’Aubade.

Enfin… Je vous dis ça mais… au fond, tout au fond, j’aime tellement le sport ! Mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de le lui prouver…


I love sports. No, I actually loooooove sports. I would die to go to the gym every evening instead of giving in to the call of my sofa. But, although I have a body built for it (somewhere inside)(heyyyy, I am serious!), nothing in me betrays this deep and sincere love.

So don’t go by appearances, such as…

# that day, in the gym, when I literally fell asleep on my exercise mat while working out my abs, until a guy who looked like Hugh Jackman (or Rowan Atkinson, I can’t remember) woke me up to ask me if he could change the TV channel.
That day, I thought it was a good idea to exercise while watching Animal Planet… (tsk tsk, do-not-laugh-at-me!)

# those beautiful Stella McCartney’s gym clothes I bought about a year ago and that don’t fit me anymore.
Anyway, half of my wardrobe has shrunk in a year.

… and the fact that those same outfits always stayed in my suitcase during holidays.
Come on ! I said holidays !

# those awesome yellow sneakers that have never walked out of their box.

# the time when I finally decided to jog for the very first time around the (hold your breath) Lake Cavayère! I promise you, everything was ready that day, the perfect bra to prevent my boobs to run away, the right playlist, the multivitamin drink to be sure I would face the brunt,… I told you, everything! Until my boyfriend found me almost dying, face in the dust, 3 minutes later.
I didn’t know a lake could be so huge…

# the fact that I have not been to the gym more than three times in a year.
I finally realized how useless it was to fight against the mojitos that slipped into my butt and belly last weekend, because I am to old to become a Victoria’s Secret Angel anyway.

Well… it doesn’t look like that, but… deep, very deep inside, I really love sports! But the thing is that I still don’t know how to prove it..

Summer Mint

Je ne sais pas si vous connaissez le yaourt à la menthe. Je ne sais d’ailleurs moi-même pas d’où vient cette boisson, mais chaque fois que je rentre au Liban en été, je m’en gave littéralement. D’abord parce que j’adore, et puis parce, dès que les températures montent, c’est parfait à déguster sur une terrasse avec un mezzé ou un narghilé (ou même sans fumer)(ou sans mezzé).


J’en préparais ce week-end et je me suis dis que je devais absolument vous en parler et vous donner ma petite recette.
Alors pour un verre comme celui que vous voyez sur la photo, il vous faut environ 150 grammes de yaourt grec (je trouve que c’est celui qui se rapproche le plus du yaourt libanais), deux petites branches de menthe et une pincée de sel.
Vous mettez tous les ingrédients dans un bol et vous mixez le tout avec un mixeur plongeant. Si la boisson est trop épaisse, n’hésitez pas à diluer avec un peu d’eau fraîche, le but étant d’obtenir une consistance ni trop épaisse ni trop liquide.

 

Enjoy !

・・・
 
I don’t know if you’ve ever heard about the mint yogurt, I don’t even know where this drink comes from, but each time I go back to Lebanon in the summer, I drink liters of it. First because I love it, and second because when temperatures rise, it’s the perfect beverage to have on a terrace with a meze or a hookah (or without smoking) (or without a meze).


While I was preparing some of it this week-end, I thought I absolutely had to tell you about it and give you my recipe.

So for an average glass, you need about 150 grams of Greek yogurt (it looks like the Lebanese yogurt), two small sprigs of mint and a pinch of salt.

Put all the ingredients in a glass and mix them with a hand blender. If the drink is too thick, just add a hint of fresh water, the final consistency don’t have to be too thick or too light.

Enjoy!