My Week, Etc. #6

Je me disais l’autre jour que le mois de janvier avait le goût d’un lundi géant : après un week-end/mois fait de fêtes et d’excès, on est obligés de quitter la chaleur de sa couette pour revenir aux choses sérieuses. Puis on passe la journée/les mois suivants à compter ceux qui nous séparent des prochains congés. Continue reading “My Week, Etc. #6”

My Week, Etc. #5

Petit tour d’horizon de ce que j’ai aimé et moins aimé cette semaine…

La longue robe-marinière de Christian Lacroix pour Petit Bateau.

Après l’avoir fantasmée, j’ai pu l’admirer, la toucher, la sentir en boutique. Et ça n’a fait que décupler mon coup de cœur ! C’est officiel : je la veux, je la veux, je la veux, je la veux…

No comment!

Toujours dans le thème du sexisme, en recherchant l’expression “Femme active” sur le (très sérieux) site de traduction wordreference.com, je suis tombée sur des résultats assez… étonnants :
– Le Français considère qu’il n’existe aucune équivalence dans la langue de Shakespeare, mais que sous “fainéantise”, on aurait plus de chance d’obtenir quelque chose.
– L’Anglais, quant à lui, a plutôt l’air de placer la “prostitution” en tête des voies susceptibles d’être empruntées par les femmes actives.

Cette “anecdote” m’a (tristement) fait penser à l’infographie dont je vous parlais hier, mais aussi à l’excellente campagne menée par UN Women contre le sexisme il y a quelques mois en utilisant de véritables suggestions de recherches Google. Bref : no comment!

J-4 avant Noël

Mes cadeaux sont prêts, le sapin pas trop. Avec notre installation et le tourbillon dans lequel on a été pris dernièrement, on en a oublié le sapin et en repensant aux heures de travail qu’il m’aurait fallu pour le remballer en janvier… je me dis que tous les prétextes auraient été bons de toutes manières… Je sais, pas bien.

Carré (ENCORE !!!)(mais plus court).

Je préfère vous le dire tout de suite, on va encore parler longtemps des problèmes existentiels de mes cheveux sur ce blog… Ma nouvelle coiffeuse (tellement douée et que je ne remercierai jamais assez d’avoir rattrapé mon carré (très) long après qu’un premier coiffeur à Marseille ait confondu « carré » et « dégradé »… bref) a réussi à me convaincre que je pouvais me permettre de me débarrasser de quelques 10 cm. Il faut dire que ma journée avait très bien commencé hier et que j’étais, de ce fait, prête à explorer de nouveaux terrains capillaires (avec du recul, je me dis heureusement qu’on n’a pas abordé la question du half-hawk blond platine !).
Un beau brun et quelques coups de ciseaux plus tard (je ne vous décris pas le vertige en voyant le reste de mes longueurs tomber par terre), je me retrouve avec un superbe carré flou, un vrai ! Et voilà que je me prends pour Daria Werbowy je retrouve cette sensation de légèreté, de celles qu’on ne ressent qu’après un changement radical. ET C’EST GÉNIAL !
Prochaine étape : une coupe à la garçonne !!! Mais naaaaan, restez ! Je rigole ! Quoique…

Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end ! Le dernier avant Noël les enfants! Au fait, qu’est-ce que vous avez prévu de beau ?


A quick overview of what I liked and hated this week…

Christian Lacroix’s sailor-striped long dress for Petit Bateau.

I dreamt of it since the first time I read about this collection. And now that I saw it, touched it, felt it in a Petit Bateau’s store, I want it, I want it, I want it…

No comment!

Talking about sexism and gender inequality, I was looking for the French expression “Femme active” [i.e. Career woman or Working girl] on the translation website wordreference.com, when I came across somme… awkward results:
– French people seem to consider that there’s no equivalence to it in English, but we might find something under “laziness”.
– While English people use “Working girl” to talk about “prostitution”.

This story (sadly) reminded me the NYFA study I told you about yesterday, but also the powerful ad UN Women released against sexism a couple of months ago by using genuine Google search suggestions. Anyway: no comment!

D-4 before Christmas

My gifts are ready… but not the tree. With our recent moving and all the things we had to do, we just forgot about it. Yet, when I think about the hours it would’ve took me to pack everything back in January, I think I would’ve find any excuse to avoid decorating our tree this year… I know, that’ bad.

Bob haircut (AGAIN!!!)(yes, but shorter).

Ok, let’s make things clear: we’ll still talk about my hair issues for a while on this blog… My new hairdresser (she’s so gifted and I’ll never thank her enough for the way she fixed my haircut when the first hairdresser I went to in Marseille ruined my bob… anyway) knew how to convince me that a shorter hair style would be nice on me, and that we could remove 10 cm. Well, yesterday was a great day for me and I was ready to try any new hair experience (thank God we didn’t talk about blond half-hawks!)
A beautiful color and half an hour later, I had the best wavy bob ever! It’s so great to feel like my head is “lighter” and fresher! Next time, I’ll go for a boyish haircut!!!! Nooooo, don’t leave! I was just kidding! Well…

Now, I wish you a great week-end! Last one before Christmas! By the way, what are you planning to do?

My Week, Etc. #4

Je ne sais pas vous, mais de puis que j’ai lancé cette nouvelle rubrique, j’ai l’impression que mes semaines passent encore plus vite qu’avant. À moins que ce ne soit la saison et l’approche des fêtes qui me font perdre la notion du temps ?

Bref, voici ma semaine en quelques lignes :

Toujours aussi fan du duo caban / marinière.

Ce combo fait partie de mes préférés, ceux qu’on ressort les jours où on ne veut pas se prendre la tête. Et comme en ce moment, il fait vraiment doux ici (oui, vous avez le droit de me lyncher), j’en profite pour ressortir ce bon vieux basique.

Marseille-Provence 2013 touche à sa fin…

… et j’espère que les bonnes initiatives se poursuivront ! Je suis vraiment ravie (et fière !) de voir Marseille déployer tous ces efforts pour “redorer son blason”, d’autant qu’elle n’est pas aidée par la presse. Depuis que je suis ici, je réalise à quel point chaque petite chose est exagérée et qu’on est bien loin de l’image et des préjugés véhiculés par les médias. Les gens sont agréables et souriants et la ville a un potentiel énorme à exploiter. Je trouve simplement dommage que certains commerçants ne cherchent pas, eux aussi, à participer à cet effort collectif par un accueil plus pro et agréable (sans citer de noms, quelques mauvaises expériences me poussent à le penser en tous les cas), et que, côté décorations de Noël, on soit encore loin de la magie de villes comme Paris ou Bordeaux.
(Sur la photo à gauche : “Body Parts” dans le cadre du Musée en plein air sur la rue de la République)

Ce matin, je reçois enfin mon (énoooorme) canapé !

Malgré une mauvaise surprise que nous a réservé la boutique (rancune), les meubles du salon nous seront enfin livrés ce matin (yihhaaaaa !) Le salon de jardin en jacinthe d’eau, c’est design et très beau… Mais au bout de trois mois, mes vertèbres commençaient à grincer. Je sens que je vais passer le week-end affalée dans mon nouveau canapé à bouquiner, essayer de débloquer le 105ème niveau de Candy Crush, re-bouquiner, dormir, siroter un thé, me refaire la première saison de Sex & the City, re-dormir…

Mon chat est officiellement entrée en hibernation.

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé d’elle, tiens ! Sur cette photo, vous ne pouvez pas le deviner, mais elle me “parlait”… les yeux fermés, tellement elle avait la flemme de les ouvrir. En la voyant comme ça, je n’ai envie que d’une chose : être un chat jusqu’à juin prochain.

Mon expérience Zoe Karssen.

Maintenant que vous savez que je suis la crème de la crème et que mon égo est en pleine explosion, je voulais revenir sur le service client de cette marque. J’étais tellement étonnée par autant de gentillesse et de professionnalisme que je ne pouvais pas faire autrement que le souligner !

Et vous alors ? J’espère que votre semaine a été bonne ! En attendant de vous lire, je vous souhaite un excellent vendredi 13 (bouh) et un très bon week-end (yeah) !


I don’t know how do you feel about it, but since I started this new topic, I feel like time is going even faster than before. Or maybe Christmas and the upcoming Holidays have something to do with it?

Anyway, here’s my week in a few lines:

Still a fan of the mix ‘sailor coat / striped jersey’.

This combo is one of my favorites, the one you wear when you’re not really inspired. And since the weather is really nice here (yes, you can be jealous), those basics are the perfect mix.

Marseille-Provence 2013 is soon ending…

… and I hope that all those good initiatives will be carried on! I’m really pleased (and proud!) to see all the efforts Marseille has made over the past 12 months to improve her image, especially that the medias aren’t really willing to help her. Since I settled down here, I realized how much every single thing is exaggerated and the real situation is far from what we can see on TV or read in the newspapers. People are really friendly and the city has a huge potential. Unfortunately, some stores and restaurants managers are so rude, that they don’t seem to understand how important it is to take part in those efforts (no names, but I’ve experienced some situations that lead me to this conclusion). Besides, I really wished Christmas decorations were as magical as those we can find in Paris or Bordeaux for example.

This morning, I’ll finally get my (huuuge) couch!

Despite a bad surprise the brand’s manager had in store for us, our living room furnitures will finally be delivered this morning… I feel like I’ll be spending the weekend slumped in my new couch, reading, trying to unlock the 150th level of Candy Crush, re-reading, sleeping, having some tea, watching the first season of Sex & The City, re-sleeping…

My cat is officially hibernating.

You didn’t see her on my blog for a while now! It isn’t obvious on the photo, but she was actually so drowsy that she didn’t even bother to open her eyes while she was “talking” to me… Now I just want one thing : to be a cat until next summer.

My experience with Zoe Karssen.

Now that you know that I am the “crème de la crème” and that my ego is exploding, I wanted to talk about Zoe Karssen’s customer service. I was so surprised by such kindness and professionalism that I really had to mention it today!

How about you? How was your week? I’m looking forward to reading you and I wish you a wonderful Friday the 13th (yikes) and a great weekend (yeah)!

My Week, Etc. #3

Au programme cette semaine…

Nouvelle interface pour ma newsletter.

Je ne m’étais pas rendue compte à quel point l’interface de ma newsletter était pourrie jusqu’à la semaine dernière. Du coup, j’ai passé la semaine à travailler dessus avec Mailchimp (vous connaissez ?). Bref, mes yeux ne tiennent plus en place, mais j’ai réussi à obtenir quelque chose de plus présentable. Celles et ceux parmi vous qui y sont abonnés pourront voir le résultat dès la semaine prochaine (et ma nouvelle bannière en avant-première ;))

Ma petite robe noire : Le jean !

J’ai (comme toujours) adoré lire vos commentaires sur mon article de mardi. Décidément, la PRN divise, mais on s’accorde toutes à dire qu’elle peut sauver les jours de grande détresse modesque. De mon côté, je maintiens que ma PRN est et reste le jean.

Nouvelle grande résolution (avant l’heure) : plus de télé le soir !

Je ne suis pas une intoxiquée de la télévision, loin de là même. D’ailleurs je ne regarde quasiment que Arte. Mais c’est vrai que, de temps en temps, le geste est facile ; on s’affale sur le canapé, on zappe, puis on ne voit plus le temps passer… Surtout en fin de journées difficiles. Or, dernièrement, j’en ai eu assez d’assister à la fonte de mes neurones devant un écran et je n’avais plus qu’une seule envie : écouter du jazz avec un bon livre entre les mains (je sais, c’est le début de la vieillesse, mais j’assume parce que c’est tellement bon). C’est de là qu’est donc partie cette bonne résolution. Et quel bonheur de retrouver ces moments délicieux !

J-18 avant Noël et…

Je n’ai toujours pas commencé mes achats !! C’est bien beau de faire des wishlists… Mais me connaissant, je vais encore m’y prendre à la dernière minute et me maudire jusqu’au prochain Noël. Pffff.

60s / 70s revival dans ma playlist

Je ne sais pas si c’est l’hiver et le froid qui ont un effet secondaire sur mon moral mais en ce moment je n’arrive pas à décrocher de cette période musicale. De Janis Joplin aux Deep Purple en passant par Nancy Sinatra et The Troggs. Ils tournent tous en boucle dans mon iPod. Alors, pour le plaisir des oreilles (et des yeux), un petit cadeau de moi à vous pour terminer cette semaine en beauté !
(Et un bon point à celle ou celui qui saura me dire en quoi cette chanson rappelle un des thèmes que j’ai abordé cette semaine ;))

Bisou !


This week… 

New layout for A Piece of Glam’s newsletter

I didn’t realize the layout of my newsletter was so awful until last week. This is why I spent this week working on it with MailChimp (have you heard about it?). My eyes are hurting me but I handled it. Those of you who are subscribed to my newsletter will see the result next week (and discover my new banner at the same time ;))

My Little Black Dress : the jeans !

As usual, I loved reading your comments on my Tuesday’s post. You all have a different opinion about the LBD, but many of you seem to agree that it might save us on days of great fashion distress. As for me, jeans are definitely my LBD.

New good resolution: no more TV after 6’00 !

I’m not addicted to TV. Besides, I only watch Arte since they have great documentaries. But it’s true that, from time to time, it’s very easy to lay on the couch and forget the time in front of a movie or a show… Especially when you had a hard day. But lately, I’ve had enough of it and I only wanted to listen to some jazz music while reading a good book. This is where it all started and it was great to find back those delicious moments!

D-18 before Christmas and …

I still didn’t start my shopping! Obviously, I’m only good at making wish lists… And, once again, I’ll end up running the day before Christmas and cursing myself until the next year.

60s / 70s revival in my playlist

I don’t know if the winter and cold are having a secondary effect on my mood, but I’ve been listening to singers such as Janis Joplin, Deep Purple, Nancy Sinatra and The Troggs over the last week. So there’s a gift from me to you, to wish you a stylish weekend! [see video above]

Bisou !

My Week, Etc. #2

C’est reparti pour un nouveau bilan de fin de semaine !

Grand retour du 501© dans ma penderie

Je vous raconterai l’histoire de l’envie qui m’a prise d’essayer cette coupe qui s’est avérée être terriblement confortable, mais aussi rétro et féminine. Je ne sais pas si c’est ce qu’on appelle trouver son style, en tous les cas je me sens tellement bien dans ce nouveau jean que je ne le lâche plus, histoire aussi de le faire vieillir prématurément et de lui offrir la touche vintage qu’il lui manque encore.

La petite robe noire s’invite chez Monoprix !

Depuis deux jours les petites robes noires pensées par Hussein Chalayan, Yiqing Yin, Giles Deacon, Anne-Valérie Hash et Alexis Mabille sont en vente chez Monoprix. Je n’ai pas encore eu le temps de les voir de plus près. Je vous tiendrai au courant.

Tenue de soirée : le choix final (vous vous souvenez ?)

Vous m’avez tellement fait rire avec vos commentaires ! Mais finalement point de gros pull sans rien en-dessous (comme l’a suggéré Nathalie) ou de chemise masculine glissée dans une longue jupe (merci Eve!). J’ai décidé de faire appel à mon uniforme “sos-j’ai-rien-à-me-mettre” : slim enduit 7/8 et débardeur noirs, tuxedo blanc, escarpins léopard (on les voit très mal sur la photo)(je viens d’ailleurs de me rendre compte combien les selfies déforment la silhouette)(il faudra que je travaille ma technique), mon manteau posé sur les épaules et, accrochez-vous… AUCUN SAC, hormis mon téléphone portable et mes cartes de visite ! Oui, je l’ai fait (larmes de fierté).
Simple, mais toujours aussi efficace.

Pensées autour du Yoga

Non, je vous rassure, je ne me suis pas mise au yoga (faut pas exagérer hein). Mais j’ai rencontré hier soir une jeune femme qui donne des cours de yoga. Elle avait l’air tellement cool et nous avons tellement bien sympathisé que je me suis demandée si je ne devais pas essayer de m’y mettre un jour.
Vous savez que je vis une relation très conflictuelle avec le sport, alors je me suis dit que ça passera peut-être mieux avec une activité plus “zen” et tournée sur autre chose que le simple effort physique.
Qu’en pensez-vous ? En avez-vous déjà fait ? J’ai entendu dire qu’il existait plusieurs types de yoga, avez-vous des conseils à ce niveau ?

En attendant de lire vos avis, je vous souhaite un excellent week-end !

__
PS : La photo du cheesecake a été ajoutée à la dernière minute, c’est un nouveau concept que je développe pour préparer mon foie aux fêtes de fin d’année : la détox inversée ou soigner le mal par le mal (je réfléchis encore au nom).


Second week, second post! There we go:

The Levi’s 501© is back in my wardrobe

I’ll tell you how I wanted to try this cut, which turned out to be so comfy yet very retro and feminine. I don’t know if I can say I found my style, but I feel so good in those new jeans that I’ve been wearing them the whole week at home, to help them look older more quickly.

The little black dress at Monoprix !

Since Wednesday, the little black dresses designed by Hussein Chalayan, Yiqing Yin, Giles Deacon, Anne- Valérie Hash and Alexis Mabille are available at the French retail chain, Monoprix. I haven’t seen them yet, so I’ll keep you posted.

Evening attire: my final choice (remember?)

Your comments and suggestions were so hilarious! I loved it! But I didn’t go for the huge knit sweater with nothing under it (as suggested by Nathalie) or the male shirt slipped into a long skirt (thank you Eve !). I finally called upon my help-I-have-nothing-to-wear outfit: a black shirt and cropped slim, a white tuxedo, leopard pumps (you can barely see them on the photo), my coat on the shoulders and… NO BAG, except my cell photo and my business cards! Yes, I made it (tears)(so proud of myself).
Simple but effective.

Thinking about yoga

Don’t worry, I didn’t take up yoga (I mean, come oooon!). But yesterday evening, I met a young woman who gives yoga lessons. She looked so cool and nice that I wondered whether I should try to take some lessons or not.

You know I have a very conflictual relationship with physical exercise, so I thought why not starting with something a little more “zen” and not only about physical effort? What do you think about it? Did you ever take some yoga lessons? I heard there were different types of yoga, which one would you recommend to me?

Looking forward to reading your answers! Have a great weekend!

__
PS : The cheesecake photo was added at the last minute. It’s a new concept I’m trying to develop to prepare my body for the holiday season: reverse detox or fighting fire with fire (I still didn’t find the name).

My Week, Etc. #1

Youhouuu une nouvelle rubrique ! J’en profite pour vous remercier pour vos commentaires et encouragements mardi dernier. Rien ne compte plus pour moi que de vous savoir aussi bien par ici !

Voici donc ce que j’ai retenu de ma semaine :

Les invitations aux ventes privées commencent à pleuvoir.

Bon, je sais que tout ça est intéressé, que les pièces soldées ne sont jamais celles qui nous plaisent et qu’il faudra attendre les soldes, les vraies, pour pouvoir se jeter à corps perdu sur un sublaïme Teddy coat Max Mara. Mais j’aime bien l’idée de recevoir un petit carton à mon nom m’invitant à venir faire don de mon PEL en boutique.

Le froid s’est enfin installé à Marseille !

J’ai acheté mon premier manteau de la saison en août septembre (un oversize de Sandro que j’aime d’amour). J’ai ensuite passé les trois derniers mois à le contempler dans sa housse en espérant qu’une vague de froid s’abatte sur mon immeuble.

Puis quand ce mercredi mon thermomètre a affiché 7°, j’ai décrété que j’étais finalement mieux, au chaud, chez moi.
Mais je vous rassure, je me suis rattrapée le lendemain (eh oh, faut pas exagérer non plus).

La phrase de Karl Lagerfeld.

J’adore Karl, son allure, son côté je-suis-détaché-de-tout et son humour grinçant. J’aurais même repris des études, rien que pour assister au cours qu’il a donné à Sciences Po. Mais lorsqu’il affirme que Chanel devrait pouvoir “renouveler sa boutique tous les deux mois pour créer une nouvelle excitation” et qu’on “ne peut pas se contenter de choses qui pendouillent depuis 6 mois.”* Je repense à ce que je disais justement dans mon dernier billet (ici)…

Tout va tellement (trop) vite dans la mode aujourd’hui, j’ai l’impression d’être prise dans un tel tourbillon, que j’aimerais parfois qu’on me laisse la possibilité de me lasser de ce que j’ai dans ma penderie.

Événement mystère.

En fait, je devrais dire événement tout court : j’ai commandé pour la première fois quelque chose sur internet. Je ne compte pas les livres bien sûr parce qu’un livre, ça ne s’essaie pas. Mais une fringue, un bijou ou une paire de chaussures, je n’avais encore jamais sauté le pas. J’ai trop besoin de toucher, d’essayer, d’hésiter devant un miroir, de me laisser le temps de réfléchir en racontant ma vie discutant avec les vendeuses, pour être capable d’assouvir une envie modesque d’un simple clic. Or cette fois, c’était différent. Différent et très spécial. Je vous en reparlerai.

Et vous alors ? Qu’avez-vous fait de beau et qu’est-ce qui vous a le plus marqué cette semaine ?

__
* L’Express Style, 21 novembre 2013


Yaaaay a new section on my blog! Before starting, I wanted to thank you for your comments last Tuesday. I really love to hear that you feel good in here!

Now, here’s my week in a few words:

All those invitations to private sales are driving me crazy.

Well, I know this isn’t purposeless, the items on sales aren’t the prettiest ones, and we will have to wait for the real sales to buy this beautiful Max Mara’s coat. But I like to see my name on invitations that kindly ask me to share my money in a store.

Winter is finally here !

I bought my first coat of the season in August September (a Sandro’s oversize one). Then I spent the last three months contemplating in its dust bag hoping that winter will strike on my building.

And on Wednesday, when the temperatures finally dropped to 7°, I thought I was finally better warm at home.But don’t worry, I wore it the next day (I mean, come on!)

What Karl Lagerfeld said.

I love Karl, I love his attitude, his humour and the way he always look so posh. I would’ve went back to university just to attend the conference he gave at Sciences Po. But when he said that Chanel should be able to renew its stores every two months to create a new excitement and that we cannot just content ourselves with the same items for 6 months, I thought about what I said in my post yesterday.

Changes are going so fast in fashion today, I sometimes feel like I’m caught in such a “whirlwind”, that I sometimes wish I could get tired of what’s in my closet.

And “?”

This week, I ordered for the first time something on the internet. I don’t talk about books because you don’t need to try them on first. But when I buy clothes, jewels or shoes, I need to touch them, try them on, hesitate in the fitting room, chat with the saleswomen… Therefore I always thought that a simple click couldn’t satisfy a fashion desire. But this time, it was different. Different and very special. I’ll tell you more about it later.

And now, how was your week?

Retour aux sources

A Piece of Glam - Retour aux sources

Je sais, je sais… Je vous ai honteusement abandonnés en plein mois d’août. Mais je vous assure, mon excuse est en béton armé : le mois d’août ! Ce salaud, chaud, moite et aliénant, vous cloue à l’horizontale, sous le soleil, sur la terrasse d’un café, au fond d’un canapé ou d’un lit.

D’accord, je n’ai eu droit ni au farniente ni au soleil (ma tête d’endive en témoigne)(et ma nouvelle dermato m’a soupçonnée d’anémie en apprenant que je rentrais de la Caraïbe, blanche comme un linge). Pourtant, j’ai l’impression de sortir d’un énorme passage à vide.

Vide des mots que je voulais mettre sur les émotions qui m’ont submergée à mon retour. Je ne me souviens de rien, à part cette sensation de vertige qui vous saisit au moment où vous vous replongez dans la civilisation, la ville, ses bruits et ses odeurs (Mimi-Sikusors de ce corps !). Pire encore, j’ai le sentiment terrible (et, bizarrement, beau) de venir de nulle part et d’avoir pu enterrer les tropiques dès la seconde où j’ai mis le pied ici.

Pour ceux qui rentrent de vacances ou qui viennent d’arriver, je récapitule. Il y a plus d’un mois, je quittais un bout de caillou perdu au fin fond de je-ne-sais-où pour m’installer quelque part dans le Sud…
Le choix s’est finalement porté sur Marseille.

Inutile de vous dire combien cette aventure s’annonçait excitante – et j’en profite d’ailleurs pour vous remercier pour vos commentaires et messages de soutien, rien ne m’a fait plus chaud au cœur ces deux derniers mois ! Je savais alors que toute une vie… LA vie m’attendait de l’autre côté de l’Atlantique !

Moi, parfait petit mouton des villes, j’allais enfin pouvoir :

° Voir un film dès sa sortie en salle au lieu d’attendre dix siècles qu’il soit disponible en location… et que je ne verrai finalement pas parce que pfff, je n’en ai plus envie.

° Passer mes après-midis au Starbucks (j’y suis d’ailleurs à l’instant où je vous écris), à m’imbiber de Frappuccinos et de Caffés Latte.

° Avoir le choix entre plus de 2 boutiques pour ravitailler mon dressing chaque fois qu’il n’a “rien à me mettre”.

° Ne plus savoir quel restaurant choisir pour ma prochaine sortie entre copines…

° … et à propos de copines, retrouver les miennes et m’en faire de nouvelles. Parce que, c’est horrible à dire, mais des amis, on ne s’en fait pas sur une île où la moitié des gens fréquentables n’a envie que d’une chose : qu’on lui rende service ou qu’on la laisse tranquille.

° Piquer un sprint sur un tapis de course, sans avoir peur que l’électricité se coupe et être sûre de pouvoir me doucher en rentrant de salle (vous vous souvenez ?)

° Aller au Monoprix du coin chaque fois que j’ai envie d’une nouvelle couleur Essie, chez Zara pour voir si les Caleen ont enfin leurs petites sœurs espagnoles, ou au Printemps, rien que pour me rouler par terre, brûler un cierge à chaque nouvelle collection flâner et perdre la tête devant tant de belles choses.

° Et je m’arrête là parce que, à ce rythme, on passe la soirée ensemble.

Et vous alors ? Qu’est-ce que vous devenez ? Comment s’annonce votre mois de septembre ? Quels sont vos projets pour cette rentrée ? Dites-moi tout !

Mais avant tout, je tenais à vous dire combien je suis ravie de vous retrouver et, surtout, d’être rentrée.

Je vous embrasse !

・・・

I know, I know… Shame on me, I abandoned you in the middle of August. But believe me, I have a good reason: August! This warm and lazy bastard only makes you want to idle on the beach, the terrace of a cafe, in your couch or your bed.


Ok, I didn’t spend my time lazing on the beach. Yet, I feel like I’ve been going through a bad patch.

I can’t find the words I wanted to put on the emotions that overwhelmed me when I arrived here. I don’t remember anything except how dizzy I felt when I found back the culture and the city, its noise and smell. Worse, it was weird (and great) to see how I easily buried the last four years from the second I set foot here, as if I were coming out of nowhere.

For those of you who are back from holidays or who have just arrived on my blog, there’s a small recap. Last month, I decided to leave the Caribbean to settle somewhere in the South of France…
We finally chose Marseille.

Needless to say how exciting this adventure was – and, by the way, I wanted to thank you all for your warm comments and messages, nothing mattered more to me over the last two months! I knew then that life… REAL life was waiting for me!

As a perfect little urban sheep, I would finally be able to:

° Go to the theatre every time a great movie is released.

° Spend my afternoons at the Starbucks (this is where I am right now), to have all the Frappuccinos and Caffé Lattes I want.

° Have the choice between more than two stores to supply my closet every time it has “nothing to wear”.

° Hesitate between a plenty of restaurants whenever I hang out with my friends…

° … and, talking about friends, finding back mine and meeting new ones. Because – and how sad it is – it’s hard to make friends in a place where half of the people only want you to do them a favor or to leave them alone.

° Go to the gym and be sure I can take a shower once I get back home (remember?)

° And I ‘ll stop now otherwise, I’ll talk for hours…

How about you? How’s life treating you? What are your plans for this autumn?

Before leaving you, I wanted to say how delighted I am to see you again and to be back to France!

Je t’aime mais tu ne le sais pas encore !

J’aime le sport. Non, en fait, j’adoooore le sport. Je me damnerais pour pouvoir faire du sport tous les soirs, au lieu de céder à l’appel honteux de mon canapé. Mais à part des épaules carrées et des abdos en béton (quelque part, à l’intérieur)(mais siiii, touchez !), rien en moi ne laisse deviner cet amour aussi profond que sincère.

Alors ne vous fiez surtout pas…

# à la fois où, en salle de fitness, je me suis littéralement endormie sur mon tapis d’exercice, entre deux abdos/fessiers, jusqu’à ce que le sosie de Hugh Jackman (ou de Rowan Atkinson, je ne me souviens plus) me réveille en me demandant si ça ne me dérangeait pas s’il changeait de chaîne télé.
Ce jour-là, j’ai eu la bonne idée de travailler mes séries devant ARTE… (tsk tsk, on-ne-se-mo-que-pas !)

# aux tenues by Stella McCartney achetées chez adidas il y a un an à peine et dans lesquels je ne peux presque plus rentrer.
De toutes manières, la moitié de ma garde-robe a rétréci en un an.

… et au fait que ces mêmes tenues ne sont jamais sorties de mes valises pendant les vacances.
Eh, oh, j’ai dit vacances !

# à ces jolies baskets jaune néon qui n’ont rien foulé d’autre que le fond de leur boîte.

# au jour où j’ai pris la bonne résolution de faire mon premier footing autour du (accrochez-vous) Lac de la Cavayère ! Tout était prêt ce jour-là, je vous assure, la brassière parfaite pour empêcher ma poitrine de se faire la malle, la playlist qui va bien, la boisson multivitaminée avalée cul-sec pour être sûre de tenir le choc, ma bonne volonté… tout je vous dis ! Jusqu’à ce que l’homme me retrouve au bord de l’agonie, le visage dans la poussière, au bout de 3 minutes de course.
Vous saviez, vous, qu’un lac ça pouvait être aussi immense ?

# au fait que je n’ai mis le pied en salle de sport que trois fois en un an.

Ça ne sert plus à rien de lutter contre les mojitos qui ont profité du week-end pour se glisser dans mes fesses et mon ventre ! De toutes manières, j’ai passé l’âge légal de courir les castings d’Aubade.

Enfin… Je vous dis ça mais… au fond, tout au fond, j’aime tellement le sport ! Mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de le lui prouver…


I love sports. No, I actually loooooove sports. I would die to go to the gym every evening instead of giving in to the call of my sofa. But, although I have a body built for it (somewhere inside)(heyyyy, I am serious!), nothing in me betrays this deep and sincere love.

So don’t go by appearances, such as…

# that day, in the gym, when I literally fell asleep on my exercise mat while working out my abs, until a guy who looked like Hugh Jackman (or Rowan Atkinson, I can’t remember) woke me up to ask me if he could change the TV channel.
That day, I thought it was a good idea to exercise while watching Animal Planet… (tsk tsk, do-not-laugh-at-me!)

# those beautiful Stella McCartney’s gym clothes I bought about a year ago and that don’t fit me anymore.
Anyway, half of my wardrobe has shrunk in a year.

… and the fact that those same outfits always stayed in my suitcase during holidays.
Come on ! I said holidays !

# those awesome yellow sneakers that have never walked out of their box.

# the time when I finally decided to jog for the very first time around the (hold your breath) Lake Cavayère! I promise you, everything was ready that day, the perfect bra to prevent my boobs to run away, the right playlist, the multivitamin drink to be sure I would face the brunt,… I told you, everything! Until my boyfriend found me almost dying, face in the dust, 3 minutes later.
I didn’t know a lake could be so huge…

# the fact that I have not been to the gym more than three times in a year.
I finally realized how useless it was to fight against the mojitos that slipped into my butt and belly last weekend, because I am to old to become a Victoria’s Secret Angel anyway.

Well… it doesn’t look like that, but… deep, very deep inside, I really love sports! But the thing is that I still don’t know how to prove it..