L’art du roulottage…

Attention les enfants, ce billet est sur le point de révolutionner votre vie modesque… votre vie tout court d’ailleurs !

En tous les cas, pour ma part, la vidéo que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui mettra fin à des années d’ignorance sur l’art du roulottage ! Parce que, tenez-vous bien, il y a roulottage et Roulottage.

Ouais.

Et on ne rigole pas avec des choses aussi sérieuses, surtout si, comme moi, vous ne pouvez pas supporter le contact d’une manche sur votre poignet ! Ne me regardez pas comme ça, je suis sûre qu’il y a une explication psychologique à tout ça, mais c’est plus fort que moi, j’ai toujours eu besoin de remonter les manches de mes chemises (et de mes vestes)(et de mes manteaux), et ce n’est pas une question de mode ou de tendance.

Bon, le but n’était pas de vous parler de mes névroses vestimentaires, mais de vous changer la vie… Alors je vous laisse avec la très inspirante directrice créatrice et présidente de J.Crew (aaaah, J.Crew !!! Quand est-ce que tu arrives à Marseille ???).

Ça commence à la 50ème seconde. Mais vous pouvez regarder l’intégralité de la vidéo, histoire de voir comment Jenna Lyons sait aussi appliquer son rouge à lèvres (rouge, tant qu’à faire) comme une pro et sans miroir (et histoire de vous complexer à vie)…


 

Hello my lovelies ! Such a long time that I didn’t translate my post!!

Okay, I just wanted to warn you about one thing: this post is about to revolutionize your fashion life… well, your whole life actually!

Well, at least this is what happened to me, with the video I want to share with you today. I realized how ignorant I’ve been all these years in the art of sleeve-cuffing!

Yeah.

Because we don’t mess with serious things, especially if, like me, you can’t bear the touch of a sleeve on your wrist. Don’t stare at me this way, I’m sure there’s a psychological explanation for it, but it’s stronger than me, I always felt the need to wear my shirts (and my jackets)(and even my coats) with the sleeves rolled-up. And it has nothing to do with fashion. 

Well, we’re not here to talk about my fashion disorders, but to change your life… So I’m leaving you with the very inspiring creative director and president of J.Crew (Aaaaah, J.Crew!! When will you decide to open a store in Marseille???).

The cuffing secret will start at 50′. But you can watch the entire video to see how Jenna Lyons is also able to apply her red lipstick like a pro and without any mirror… [See video above]

Les cartes à nouer

Ces cartes à nouer m’ont été offertes l’année dernière lors d’un passage en boutique Hermès à St Barth. J’ai pensé les avoir perdues dans mon déménagement avant de les retrouver ce matin au fond d’une boîte.

J’aime beaucoup les foulards dans les cheveux, mais je n’en ai jamais porté – par manque d’imagination (et parce que je suis incapable de faire un nœud qui ressemble à quelque chose, avouons-le !). Mais en revoyant ces cartes et les différentes façons de nouer son carré expliquées au dos, je trouve le rendu tellement élégant que ça me donne envie de m’y mettre.

Est-ce que c’est un accessoire que vous portez à l’arrivée des beaux jours ?


I got these Knotting Cards last year, during a visit at a Hermès store in St Barth. I thought I lost them until I found them back this morning in a box.

I’ve never worn a scarf in my hair, even though I love the style it gives. The thing is that I don’t have enough imagination for it (and I must admit that I’m not able to make a proper knot). But when I saw these cards and the different ways of knotting a scarf explained at the back, I found the result so glamorous that it made want to get myself one and to learn how to wear it.
By the way, is this an accessory you like to wear during spring and summer?

L’Art du Chignon selon Repetto

L’amour que je voue à Repetto n’est plus un secret pour vous, n’est-ce pas ? Vous savez également que je suis la dernière des looseuses dès qu’il s’agit de faire quelque chose de mes cheveux.

Alors lorsque j’ai reçu une invitation à L’Atelier de la danseuse, organisé à l’occasion du lancement du premier kit chignon de ce spécialiste de la ballerine, je n’ai pas pu faire autrement que de courir en boutique.

J’ai adoré l’idée d’un kit tout prêt et (très) facile à utiliser pour obtenir un chignon parfait. Enfermé dans un filet en plus de ça, je trouve le rendu terriblement rétro.

Qu’il soit porté bas ou plus haut et quelle que soit la position de la raie, l’idée finale de ce type de chignon est d’oublier l’énorme bun haut perché de Carrie Bradshaw pour obtenir un résultat qui respecte parfaitement bien la ligne du visage et des yeux (si vous le portez haut)(vous voyez l’idée ?)

Petite démonstration en 7 étapes :

L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto
L’art du Chignon Repetto

Si vous êtes de passage à Marseille les mercredi 16 et samedi 19 octobre et que vous avez envie de tout savoir sur l’art du chignon de danseuse, n’hésitez pas à faire un tour en boutique entre 10h et 18h.

Un grand merci à la direction et à l’équipe de vente pour cet agréable moment et à Charlotte et Marie d’avoir accepté de poser pour mon objectif !


I guess you know how much I love Repetto’s flats. You must also know that I’m the worst looser ever when it comes to do something with my hair.

So when I received an invitation to attend the Atelier de la danseuse [The ballerina workshop], which was organized to launch their first bun kit, I couldn’t help but run to their store.

I loved the idea of a ready-to-use and (very) uncomplicated kit to get the perfect bun. Besides, I loved how retro it was to enclose it in a hairnet.

You can choose the height you want for your bun, as long as you forget about Carrie Bradshaw’s huge and high one. The point is to make it perfectly meet the line of your head and your eyes (do you the idea?)

A small demonstration in 7 steps:

#1 Put your hair up into a ponytail
#2 Braid tightly with an elastic
#3 Twist the ponytail around the elastic
#4 Wrap a hairnet over the bun
#5 Secure with U-shaped pins
#6 Softly flatten the bun with the back of a brush
#7 Hairspray!

If you’re in Marseilles on Wednesday 16 and Saturday 19 October, and if you want to spend a friendly moment and to learn everything about the perfect ballet bun, don’t forget to make a stop by Repetto’s store.

A big thank you to the manager and the sales staff for the lovely moment, and to Charlotte and Mary for the lesson!

L’art de faire sa valise

Art of Packing - Source photo : Louis Vuitton
Je n’ai pas l’intention de prendre l’avion cette semaine, ni même avant juillet, mais inconsciemment, dès que les vacances approchent, c’est toujours le même casse-tête : comment expliquer à l’homme que mes 24 pots de crème et mes 37 paires de sandales ne peuvent pas se passer de moi ?

C’est donc en essayant de répondre à cette question existentielle que je suis tombée sur cette vidéo de Louis Vuitton. J’adore le principe, l’animation et la musique, mais surtout l’idée qu’en optimisant le rangement de mes affaires, je pourrai peut-être enfin trouver une petite place pour ces baskets et ces tenues de sport qui ne demandent qu’à voir du pays.

Alors si vous voulez apprendre à faire votre valise, c’est ici que ça se passe ;)

・・・

I am not planning to fly this week, or even before July, but every time I get close to holidays, I need to deal with the same problem: how will I explain to my boyfriend that my 24 pots of cream and my 37 sandals cannot get through a day without me?


So while I was trying to solve this existential issue, I came across this video by Louis Vuitton. I love the concept, the animation and the music, but above all the idea that if I pack my suitcase more efficiently, I might finally find a place for my sneakers and sportswear, since they only ask to travel around the world.
Now if you feel like learning the art of packing too, just follow this link ;)

source photo : Louis Vuitton

Summer Mint

Je ne sais pas si vous connaissez le yaourt à la menthe. Je ne sais d’ailleurs moi-même pas d’où vient cette boisson, mais chaque fois que je rentre au Liban en été, je m’en gave littéralement. D’abord parce que j’adore, et puis parce, dès que les températures montent, c’est parfait à déguster sur une terrasse avec un mezzé ou un narghilé (ou même sans fumer)(ou sans mezzé).


J’en préparais ce week-end et je me suis dis que je devais absolument vous en parler et vous donner ma petite recette.
Alors pour un verre comme celui que vous voyez sur la photo, il vous faut environ 150 grammes de yaourt grec (je trouve que c’est celui qui se rapproche le plus du yaourt libanais), deux petites branches de menthe et une pincée de sel.
Vous mettez tous les ingrédients dans un bol et vous mixez le tout avec un mixeur plongeant. Si la boisson est trop épaisse, n’hésitez pas à diluer avec un peu d’eau fraîche, le but étant d’obtenir une consistance ni trop épaisse ni trop liquide.

 

Enjoy !

・・・
 
I don’t know if you’ve ever heard about the mint yogurt, I don’t even know where this drink comes from, but each time I go back to Lebanon in the summer, I drink liters of it. First because I love it, and second because when temperatures rise, it’s the perfect beverage to have on a terrace with a meze or a hookah (or without smoking) (or without a meze).


While I was preparing some of it this week-end, I thought I absolutely had to tell you about it and give you my recipe.

So for an average glass, you need about 150 grams of Greek yogurt (it looks like the Lebanese yogurt), two small sprigs of mint and a pinch of salt.

Put all the ingredients in a glass and mix them with a hand blender. If the drink is too thick, just add a hint of fresh water, the final consistency don’t have to be too thick or too light.

Enjoy!

Vous m’avez demandé…

La recette de mon riz au lait!
Ceux qui ont goûté à mon dessert ce week-end ne se sont toujours pas plaints d’intoxication alimentaire… Je peux donc vous donner ma recette ! 
 
En fait, c’est hyper simple (si j’y arrive…), il vous faut simplement : 
 
– 3/4 tasse de riz à grains courts
– 3/4 tasse d’eau
– 4 tasses de lait complet (l’allégé, c’est mieux pour les fesses, mais pas pour la cuisson)
– 6 cuillères à soupe de sucre (vous remarquerez que, jusque là, on est toujours dans la rubrique Weight Watchers)
– Une cuillère à café d’eau de fleurs d’oranger et une cuillère à café d’eau de rose (ou plus, c’est selon le goût)
– De la cannelle en poudre pour la décoration
– Une chaise ou, pour les plus téméraires, des bas de contention…
 
Vous commencez par faire cuire le riz dans le même volume d’eau jusqu’à ce qu’il absorbe toute l’eau.
Ensuite, vous faites dissoudre le sucre dans le lait et vous versez le tout petit à petit sur le riz.
 
Et là, vous vous posez sur une chaise longue ou enfilez des bas de contention, parce qu’il faut laisser la préparation cuire à feu doux en la remuant CONTINUELLEMENT (pour éviter que le lait tourne ou que le riz colle au fond), pendant… 40 minutes.
 
Une fois la cuisson terminée (le lait doit être épais et “coller” au dos de la cuillère en bois), vous ajoutez l’eau de rose et l’eau de fleurs d’oranger et mélangez bien.
 
Enfin, vous versez votre riz au lait dans des ramequins et laissez refroidir. Vous pouvez le manger tiède ou froid (je préfère), saupoudré de cannelle… à volonté !
  Bah m*** alors… Est-ce que je serais en train de devenir une prêtresse de la cuisine orientale ?
・・・
My rice pudding recipe!
None of those who ate my rice pudding this weekend complained of food poisoning… So I can give you my recipe!  It’s actually very easy (if I’ve been able to do it…), you’ll just need:  – 3/4 cup of short grain rice – 3/4 cup of water – 4 cups of unskimmed milk (low-fat is better for our thighs but not for cooking) – 6 tablespoons of sugar (you can notice that, until here, we’re still “weight-watchering”) – 1 teaspoon of orange blossom water and 1 teaspoon of rose water – Ground cinnamon – A chair or, for the most fearless ones, compression stockings Start by cooking the rice in the same volume of water until it absorbs it all. Then dissolve the sugar in the milk and pour it slowly on the rice. And this is where you’ll need a chair or your compression stockings because you’ll have to stir the pudding CONSTANTLY under low heat (otherwise the milk will curdle and the rice will stick to the bottom of the pan) for… 40 minutes. Once finished (the milk must be think and “coat” the back of the wooden spoon), just add the rose water and the orange blossom water and mix well. Finally, put your rice pudding into ramekins and let cool. You can serve it warm or cold (I like it better), sprinkled with cinnamon… at will! Gosh ! Am I turning into a priestess of oriental cooking?